AUTOMATA

Vous êtes en manque de SF qui sent la poussière? Vous attendez fébrilement (un peu comme tout le monde, non?) que Neill Blomkamp retourne derrière sa caméra pour nous pondre une nouvelle oeuvre de la trempe de District 9 ou Elysium?

Et bien, réjouissez-vous! Sous la houlette de Millennium Films (The Expendables 2 de Simon West, La Chute de la Maison Blanche d'Antoine Fuqua) et grâce à la présence d'Antonio Banderas en tant qu'acteur mais également producteur, Gabe Ibáñez s'apprête à s'imposer avec panache avec Autómata!

AUTOMATA

Jacq Vaucan, un agent d'assurance de ROC robotics corporation, fait des tests sur des robots. Ce qu'il découvre va avoir de profondes conséquences sur l'avenir de l'humanité...

 

Casting costaud (Antonio Banderas, Melanie Griffith ou bien encore Robert Forster), photographie qui flatte bien la rétine et thématiques qui viennent flirter avec les écrits d'Isaac Asimov et de ses fameuses lois de la robotique (illustrées notamment dans l'inégal-mais-qui-gagne-à-être-revu I, Robot d'Alex Proyas), Autómata s'annonce comme une des belles surprises de la rentrée prochaine.

Ah oui, on dirait pas comme ça vu que la bande-annonce envoie du très lourd quand même mais le film n'a coûté que 15 millions de dollars... Le prix d'un phare d'une des bagnoles de Transformers, à peu de chose près.

Sortie prévue aux USA le 10 octobre prochain. Rien pour l'instant par chez nous...

Crédits photos et résumé : Millennium Films, AlloCiné.

Retour à l'accueil