ENGRENAGES - saison 5

Enfin... Plus de deux ans après la diffusion du dernier (et éprouvant pour les nerfs) épisode de son excellente saison 4, l'une des meilleures "Créations Originales" de Canal + fait son grand retour sur la petite lucarne. Il était grand temps!

Parce que...

Engrenages a su mûrir avec les années et se révéler comme l'une des séries les plus addictives (tous pays confondus) qu'il m'ait été donné de voir depuis pas mal de temps. Je suis un très grand fan de polars et la série créée par Alexandra Clert et Guy-Patrick Sainderichin m'a comblé au fil de ses saisons de plus en plus maîtrisées. La première (qui date déjà de décembre 2005), malgré quelques faiblesses dans l'écriture et la réalisation (certains effets de style un peu trop appuyés), laissait toutefois transparaître une véritable envie de faire avancer la fiction française vers quelque chose de plus sombre, de plus dur et surtout de moins manichéen que les feuilletons policiers arthritiques que TF1 nous "offrait"...

 

ENGRENAGES - saison 5

Parce que... 

Dès sa deuxième saison, confiée à la talentueuse Virginie Brac (Les Beaux Mecs), Engrenages a enclenché la seconde : personnages forts et complexes, interprétations intenses (Reda Kateb y est époustouflant) et intrigue maîtrisée à la perfection. La série est lancée sur des rails que jamais elle ne quittera et Canal + hérite, pour sa première "Création Originale", d'une vraie pépite noire qui s'exportera avec succès à l'international.

Parce que...

Les scénaristes d'Engrenages (Guy-Patrick Sainderichin, Anne Landois), épaulés par des juges, des flics (Eric de Barahir) et bien sûr des avocats, ont toujours su se renouveler à travers les différentes enquêtes auxquelles ils confrontaient leur héros. Magouilles politiques mâtinées de sexe, trafic de stupéfiants, serial-killer et ultra-gauche radicale : Engrenages ne laisse aucun répit au téléspectateur et le fait plonger avec un malin plaisir dans des histoires toujours plus machiavéliques et empreintes d'un réalisme étouffant.

ENGRENAGES - saison 5

Parce que...

Engrenages fait évoluer une galerie de personnages fascinants : qu'ils soient flics, juges ou avocats, honnêtes jusqu'au bout des ongles ou pourris jusqu'à la moelle, les héros de la série made in Canal + ne cessent d'être tiraillés entre leur devoir et leur morale. Coups bas dans les couloirs du palais de justice, guerre des polices qui vire au drame ou vie personnelle sacrifiée sur l'autel d'une réussite illusoire... Engrenages dresse le portrait glaçant d'un système pénal rongé de l'intérieur et qui ne survit que par l'existence de certains pour qui le mot justice signifie encore quelque chose...

ENGRENAGES - saison 5

Parce que...

Saison 5, déjà! Enfin! A partir du 10 novembre prochain, la chaîne cryptée diffusera les deux premiers épisodes d'une saison attendue comme le messie par tout fan de polar qui se respecte. Et les plus chanceux auront également le loisir de découvrir l'intégrale de cette même saison sur le service à la demande de Canal +...

12 épisodes visionnables d'un coup? Tentant, non?

L'histoire de cette nouvelle fournée?

Dans cette nouvelle saison d'Engrenages, policiers, avocats et juge sont amenés à travailler sur la même affaire qui les plonge dans les quartiers nord de Paris et de sa proche banlieue, dans les milieux du grand banditisme, des indics et des gangs de filles. Dans cette enquête qui touche chacun au plus profond, aucun ne ressortira indemne.

Compte à rebours enclenché!

En cadeau, deux teasers qui font très bien leur boulot : donner envie...

Crédits photos et résumé : Canal +.

Retour à l'accueil