JE SUIS CHARLIE

Depuis l'innommable attentat survenu hier dans les locaux de Charlie Hebdo, des milliers de messages et des milliers de dessins venus du monde entier se sont faits l'écho de l'effarement, de la colère et de la tristesse qui nous ont envahis.

Plusieurs éditoriaux ont rendu hommage aux victimes de cet horrible carnage guidé par la lâcheté et la bêtise crasse et trois mots ont scellé la solidarité de tous et le combat permanent que représente la liberté d'expression : JE SUIS CHARLIE.

Qu'ajouter de plus qui n'ait déjà été dit/écrit/dessiné?..

Ma rencontre avec Charlie peut-être.

Dans cette période charnière où on se cherche, où on s'interroge sur la société qui nous entoure, où on se rebelle et où on forge (ou du moins, on essaie) celui que l'on sera : les années lycée.

Aussi vital que mon walkman, ce journal qui énerve tant et qui a subi ce 7 janvier 2015 la plus ignoble des attaques par des connards à la pensée étriquée et guidée par la haine aura été un précieux compagnon. Précieux et hilarant.

Si ces dernières années je lisais moins Charlie Hebdo, je savais pourtant qu'il était là, le doigt bien tendu face aux intégristes de la réflexion zéro. Tout comme il avait été là pour la génération d'avant, et encore celle d'avant.

Aujourd'hui je suis triste mais je sais aussi que Charlie sera là pour la génération qui arrive, celle de mes gamins.

Et je leur souhaite à eux aussi le plaisir de découvrir des "unes" qui grattent, qui dérangent mais qui surtout FONT RIRE.

 

JE SUIS CHARLIE
Retour à l'accueil