SILENCE

Élevé dans une famille catholique pratiquante et se destinant dès son plus jeune âge à une vie religieuse (il entre au séminaire afin de devenir prêtre), Martin Scorsese a la foi dans le sang. Fasciné par tout ce qui touche au sacré, le réalisateur de Casino n'aura cessé, tout au long de sa carrière, d'en nourrir son cinéma, que ce soit de manière directe (La Dernière Tentation du Christ, Kundun) ou indirecte (la rédemption de bon nombre de héros scorsesiens, tels ceux de Taxi Driver, Les Affranchis ou bien encore le samaritain joué par Nicolas Cage dans À tombeau ouvert).

Avec Silence, Scorsese couche enfin sur pellicule ce projet fantasmé depuis maintenant plus de vingt ans : mettre en images le roman éponyme de Shusaku Endo qui narre les persécutions subies par deux jeunes missionnaires jésuites portugais alors qu'ils sont à la recherche de leur mentor et qu'ils propagent le christianisme dans le Japon du XVIIème siècle.

SILENCE
SILENCE

Écrit par Martin Scorsese lui-même et Jay Cocks (les deux hommes avaient déjà collaboré sur Le Temps de l'innocence et Gangs of New-York), Silence se dévoile via une bande-annonce absolument somptueuse qui promet un spectacle épique et intense, porté par les excellents Andrew Garfield (Tu ne tueras point), Adam Driver (Inside Llewyn Davis) et Liam Neeson (La Liste de Schindler). À 74 ans, Martin Scorsese semble démontrer une nouvelle fois l'éclatante vitalité de son cinéma, à la fois passionné et virtuose.

Attendu pour le 23 décembre dans les salles américaines, Silence ne débarquera sur nos écrans qu'en février prochain.

Crédits photos : Paramount Pictures.

Retour à l'accueil