Moins d'un an après la sortie du très surestimé Premier Contact (Arrival dans la langue de Shakespeare) avec la toujours aussi sublime Amy Adams et le falot Jeremy Renner, Denis Villeneuve viendra de nouveau se frotter à la science-fiction avec la sortie du très attendu Blade Runner 2049. Attendu mais également très redouté, vous vous en doutez bien !

Sorti en 1982, Blade Runner de Ridley Scott est un échec critique et public aux USA. Remonté par les producteurs suite aux retours négatifs des premiers spectateurs, laminé par certains journalistes et boudé par des spectateurs qui lui préfèrent Star Trek II : la colère de Khan ou E.T. de Steven Spielberg, qui aurait parié sur l'avenir de Blade Runner ?

Malgré tout, la troisième réalisation de Ridley Scott reçoit un accueil très enthousiaste dans le reste du monde, notamment en Europe où il obtient rapidement le statut de film culte (il comptabilisera plus de deux millions d'entrées en France), de classique à l'aura indélébile que les multiples versions du métrage (director's cut, final cut...) viendront confirmer avec éclat.

Salué pour son inventivité visuelle ahurissante, et dont l'influence s'est faite ensuite sentir sur un bon paquets de chefs-d'oeuvre (Ghost in the Shell, Terminator, Dark City, Brazil ou bien encore le sous-estimé Soldier), sa somptueuse musique signée Vangelis, ses interprètes en très grande forme (Harrison Ford bien sûr mais également l'impressionnant Rutger Hauer), son superbe scénario signé David Webb Peoples et Hampton Fancher, ses effets spéciaux bluffants au service d'une mise en scène en état de grâce (Ridley Scott power !!), Blade Runner revient donc 35 ans plus tard.

Envisagé dès 1999 (soit via un prequel signé Ridley et Tony Scott, soit par une suite sous l'égide du producteur de l'original Bud Yorkin), ce prolongement de l'univers créé par Philip K. Dick s'est enfin vu officialisé en février 2015 : le co-scénariste Hampton Fancher, aidé de Michael Green (Logan, Alien : Covenant), au script ; Denis Villeneuve (les formidables Sicario et Prisoners) à la réalisation ; Ridley Scott à la production et Ryan Gosling (La La Land), Robin Wright (House of Cards), Edward James Olmos (Battlestar Galactica) et Harrison Ford (yeah !) au casting.

Bref, de quoi faire grimper l'excito-tensiomètre à son plus haut niveau !

Après les images dévoilées en décembre dernier via un teaser visuellement splendide, Blade Runner 2049 passe la seconde et envoie du très lourd. Oppressant et mystérieux, ce trailer annonce un néo-noir SF de haute volée, toujours parcouru des questionnements philosophiques et théologiques déjà à l'oeuvre dans le film de Ridley Scott. On compte les jours...

Crédits photos : Warner Bros. Pictures.

Retour à l'accueil