Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Sébastien Mardelay

DUNKERQUE

Attendu dans nos salles le 19 juillet prochain, Dunkerque de Christopher Nolan se dévoile un peu plus à travers de nouvelles images très très excitantes.

Que ce soit à travers la science-fiction (les puissants Inception et Interstellar), le film de super-héros (la formidable trilogie The Dark Knight), le thriller (les excellents Memento et Insomnia) ou encore le drame teinté de fantastique (le superbe Le Prestige), Christopher Nolan s'est imposé depuis maintenant une bonne quinzaine d'années comme l'un des réalisateurs les plus inventifs et les plus passionnants du cinéma hollywoodien actuel.

Leonardo DiCaprio dans "Inception" (2010)

Leonardo DiCaprio dans "Inception" (2010)

Toujours soucieux d'offrir aux spectateurs une véritable expérience de cinéma, le réalisateur britannique n'a eu de cesse, au travers de ses intrigues retorses et de ses mises en scène amples et spectaculaires, de redessiner avec brio les limites du cinéma populaire. Là où bon nombre de studios nous abreuvent de divertissements fadasses et sans âme, mis en scène par des réalisateurs qui font leur taf sans une once d'implication (Alan Taylor sur Terminator Genisys, Scott Derickson sur Doctor Strange), la Warner a trouvé en la personne de Christopher Nolan un véritable auteur qui entend bien ne rien niveler vers le bas.

Certains lui reprochent un cinéma trop intello, trop froid, voire dénué d'émotions : j'y trouve au contraire l'expression d'un artiste au talent d'écriture assez hallucinant (le script d'Inception, c'est quand même du costaud !), continuant de creuser avec talent et sensibilité les obsessions qui lui sont chères (narration éclatée, jeu sur la temporalité, réflexion sur le pouvoir et la mort, personnages torturés...) et offrant à chacun de ses films un voyage immersif, dense et complexe auquel il est bien difficile de ne pas succomber (Interstellar, The Dark Knight... frissons pendant quasiment trois heures).

"Dunkerque" (2017)

"Dunkerque" (2017)

Avec encore une fois un casting assez dingue (Kenneth Branagh, Tom Hardy, Mark Rylance, Cillian Murphy), les fidèles Hans Zimmer (The Dark Knight Rises, Gladiator) et Hoyte van Hoytema (Interstellar, Spectre) respectivement à la musique et à la photographie, Christopher Nolan se lance cette fois-ci dans l'aventure du film de guerre, venant ainsi se frotter à quelques chefs-d'oeuvre du genre tels Il faut sauver le Soldat Ryan de Steven Spielberg, le diptyque Mémoires de nos Pères / Lettres d'Iwo Jima de Clint Eastwood, Un Pont Trop Loin de Richard Attenborough ou encore Patton de Franklin J. Schaffner.

Shooté à la fois en pellicule 65 mm et en IMAX, Dunkerque promet d'être un spectacle intense, virtuose et immersif : en s'intéressant à l'évacuation des soldats alliés bloqués sur les plages et le port de Dunkerque entre le 26 mai et le 4 juin 1940, le réalisateur entend bien livrer une incroyable histoire de survie, humaine et viscérale, à la grâce d'un récit à la fois centré sur les soldats coincés au sol, les pilotes de Spitfire et les civils présents sur les bateaux et amenés à vivre cet enfer. Et ainsi de continuer à écrire l'une des pages les plus excitantes du cinéma populaire moderne, celui qui touche, émeut, fait vibrer.

Ils ne sont malheureusement plus beaucoup à le représenter aussi fièrement que Christopher Nolan.

Crédits photos : Warner Bros. Pictures.

Commenter cet article