Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

WELCOME TO MARWEN

 

Bim ! Robert Zemeckis a encore frappé. 

Le génial réalisateur de Forrest Gump, de la trilogie Retour vers le futur, de Seul au monde ou du récent et malheureusement trop sous-estimé Alliés (critique à lire ici) est de retour avec un projet totalement fou : Welcome to Marwen.

 

Suite à une très violente agression, Mark Hogancamp se retrouve victime d'une amnésie quasi-totale : afin de se reconstruire, il décide de fabriquer la réplique miniature d'un village belge de la Seconde Guerre Mondiale dans la cour de son jardin et de le peupler de figurines représentant ses proches, sa famille et même ses agresseurs...

Déjà traitée par Jeff Malmberg dans son documentaire Marwencol (2010), cette histoire fascinante est l'occasion pour le grand Zemeckis de revenir vers la performance capture, une technique qu'il avait développée avec un talent de folie dans les excellents Beowulf et Le Drôle de Noël de Scrooge : nul doute qu'il saura comme à son habitude, et à contrario de ce que pensent bon nombre de ses détracteurs, mettre son goût et sa maîtrise des effets spéciaux au service de son histoire et de ses personnages... 

 

Porté par Steve Carrell (Little Miss Sunshine), Leslie Mann (40 ans, mode d'emploi), Diane Kruger (Inglourious Basterds) ou bien encore la chanteuse Janelle Monae, Welcome to Marwen est attendu dans les salles françaises pour janvier 2019 et s'annonce très clairement comme l'un des projets les plus excitants de ces prochains mois ! En même temps, comment résister à Robert Zemeckis et à sa manière toujours aussi habile de lier la technologie à l'émotion ? On ne peut pas.

Crédits photos : Universal Pictures.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article