Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AD VITAM

AD VITAM

On l'attend fermement cette série, pas de doute là-dessus !

Depuis les prémices de son concept jusqu'à son prix glané au Festival Séries Mania de Lille en mai dernier (Meilleure série française), Ad Vitam nous fait de l'oeil, nous titille et nous fait espérer de voir la SF hexagonale toucher le plus grand nombre et enfin trouver sa place sur nos chaînes, faisant ainsi taire les programmateurs et les producteurs frileux qui estiment qu'en France, "La SF on sait pas faire"...

AD VITAM

Alors qu’on pense avoir vaincu la mort, sont découverts les corps de sept suicidés, tous mineurs. Dérive sectaire, acte politique, cri d’alarme d’une jeunesse sans repères ? Darius, flic de 120 ans, mène l’enquête avec Christa, jeune fille révoltée et rebelle.

Créée par Sébastien Mounier et Thomas Cailley (César du meilleur premier film pour Les Combattants), Ad Vitam se dévoile dès aujourd'hui à travers une bande annonce énigmatique et très prometteuse : en lançant Yvan Attal (Les Patriotes) et la jeune Garance Marillier (Grave) sur les traces d'un groupuscule rebelle à l'idée de vie éternelle, en questionnant les notions de mort et d'humanité, la série promet déjà des réflexions passionnantes et vertigineuses, totalement dans l'air du temps.

À condition bien entendu qu'au-delà de la mise en scène très léchée qui se dégage de ces images, l'écriture suive... On se souviendra par exemple du semi-ratage de Section Zéro d'Olivier Marchal, polar futuriste prometteur sur le papier mais malheureusement gâché par le manque de rigueur de son scénario.

Les six épisodes de 52 minutes d'Ad Vitam seront diffusés sur Arte les 8 et 15 novembre prochains.

AD VITAM

Crédits photos : Kelija, Ivan Mathie, AlloCiné.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article