Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ROBIN DES BOIS - la critique

ROBIN DES BOIS - la critique
ROBIN DES BOIS - la critique

Robin Hood, écrit par Ben Chandler et David James Kelly. Réalisé par Otto Bathurst. Avec Taron Egerton, Jamie Foxx, Ben Mendelsohn, Eve Hewson, Jamie Dornan. USA / 116mn. Sortie le 28 novembre 2018.

Robin de Loxley, combattant aguerri revenu des Croisades, et un chef maure prennent la tête d'une audacieuse révolte contre la corruption des institutions.

ROBIN DES BOIS - la critique

Dans le genre nanar qui ne s’apprécie même pas avec du houblon en intraveineuse, le Robin des Bois signé Otto Bathurst se pose là.

Écrite avec les pieds, filmée avec des moufles et montée par une personne qui venait très certainement de découvrir le crack, les ralentis et les filtres, cette version moderne est une purge. 

 

S’y s’agitent un Jamie Foxx qui se demande ce qu’il va bouffer à midi, un Taron Egerton habillé comme mon voisin lorsqu’il sort la poubelle et une Eve Hewson échappée d’un clip d’Evanescence. 
Ah, il y a aussi Ben Mendelsohn qui fait le méchant : il fronce les sourcils et marche au ralenti, tout en remettant sa cape et en se lissant les cheveux avec deux peignes. Et oui, deux peignes : c’est un riche, au bûcher !

 

Le réalisateur, pourtant pas manchot lorsqu’il officiait sur Peaky Blinders, torche le truc avec un talent et une grâce dignes d’un sketch des Chevaliers du Fiel : ralentis, accélérations et séquences d’action sans queue ni tête, les yeux saignent à intervalles réguliers devant ce machin qui enterre la légende de Robin de Loxley dans un coin de la forêt de Sherwood, à côté du compost.

- On va faire du bruiiiiiiiit !!!!!!!!

- On va faire du bruiiiiiiiit !!!!!!!!

Crédits photos et résumé : Metropolitan Filmexport, AlloCiné.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article