Brooklyn-Nine-Nine-Season-1-Promo-Banner.jpg

 

Qui dit septembre, dit rentrée télé pour les networks... et, comme elle en a souvent l'habitude, c'est la FOX qui ouvre la marche en lançant tranquilou trois de ses nouveautés! On voyait donc débarquer lundi dernier le pilote de Sleepy Hollow tandis que la soirée du mardi, outre les nouvelles saisons de New Girl (la 3) et The Mindy Project (la 2), nous faisait découvrir Brooklyn Nine-Nine et Dads. Ce sont ces deux shows qui nous intéressent aujourd'hui.

 

Pourquoi j'ai voulu regarder?


This is a poster for the FOX sitcom

 

Dads est la nouvelle production de Seth McFarlane, génial scénariste à qui l'on doit Family Guy, American Dad! ou encore l'excellent  Ted avec Mark Wahlberg. Il vous en faut plus pour comprendre pourquoi j'y suis allé?.. Bon, il y  aussi un autre phénomène qui m'a amené devant le pilote de Dads : la flopée de mauvaises critiques que le show se mange depuis plusieurs semaines de la part des médias américains. Et ça, honnêtement, ça titille la curiosité.


brooklyn nine nine xlg

Brooklyn Nine-Nine, on la doit à Michael Schur, scénariste sur le Saturday Night Live et The Office, et créateur de la trop méconnue Parks and Recreations avec Amy Poehler. Dedans, on y trouve Andy Samberg, justement issu du Saturday Night Live (et aussi vu dans le bien con mais bien fendard Hot Rod), ainsi qu'Andre Braugher, connu pour son interprétation inoubliable du flic Pembleton dans Homicide, et donc ici plutôt à contre-emploi.

 

C'est bien de savoir de quoi ça parle, non?

 

Dads2
Warner et Eli, deux papas trentenaires, voient leurs vies basculer dans l'absurdité quand leurs pères décident d'emménager avec eux.

 

brooklyn-nine-nine
La vie au sein du commissariat de police de Brooklyn n'est pas de tout repos : une pléiade d'inspecteurs un poil loufoques doivent jongler entre leur mission de protéger et servir les habitants de la ville, leur vie personnelle et surtout celle du bureau.

 

Et... c'est bien? 

 

Pour ce qui est de Dads, c'est bien simple : ça faisait un bon moment que je n'avais rien vu d'aussi mauvais et pas drôle pour un sou. Même si j'en attendais pas grand chose, le fait de voir certaines des têtes présentes derrière Family Guy, American Dad! ou Ted avait un poil éveillé ma curiosité... Las, c'est d'un pathétique assez affligeant : aucun gag ne fonctionne, aucune vanne ne fait mouche et tout sonne comme une sitcom qui tourne méchamment en rond... Sauf que c'est le pilote! Giovanni Ribisi et Seth Green font pitié tant ils essaient, tant bien que mal, de sauver les meubles en se persuadant que ce qu'ils jouent est drôle... Mais non, ça NE L'EST PAS! 

 

brooklyn-nine-nine-trailer-andy-samberg-joe-lo-truglio-fox

 

C'est donc sans difficulté que Brooklyn Nine-Nine sort grand gagnant du match. Vu l'adversaire qu'il y avait en face, on pourrait croire qu'il ne "mérite" pas sa victoire, alors que si : le show avec Andy Samberg fonctionne dès ses premières minutes, les gags s'enchaînent parfaitement et les personnages principaux arrivent à se définir en en une vingtaine de petites minutes seulement... Bref, tout le contraire de Dads! Andre Braugher se montre déjà à l'aise dans son rôle de Capitaine droit dans ses bottes, Andy Samberg fait le con très très bien et Terry Crews, bien loin de son rôle de brute dans Expendables, est nickel en flic sensible et peureux...

Pour la deuxième semaine, aucun doute : je serai là pour Brooklyn Nine-Nine. La sympathie du cast, les références à Donnie Brasco, le disco-killer... Merci la Fox!

Par contre, pour Dads... A moins de vouloir savoir s'ils peuvent faire pire... Pas merci la Fox!

 

Crédits photos : FOX Television.

 


 


Retour à l'accueil