Cannes-2013-Poster-HR

 

"Cinéphile exigeant et passionné propose photo dédicacée de Burt Reynolds en échange de scoops et autres infos sur les stars présentes à Cannes"... Une petite annonce innocemment placée, dès le 15 mai, entre deux photos de vieux fauteuils à vendre et c'est comme ça que je suis entré en contact avec l'individu qui préférera se faire appeler Raymundo et qui deviendra, en quelques instants seulement, mon informateur privilégié sur la Croisette.

Pourquoi? Le Festival de Cannes a beau être un lieu de glamour, de style et de prestige, c'est également le lieu propice aux scoops les plus improbables, aux clichés les plus surprenants et aux scandales les plus vendeurs... Bref, si je voulais être cité par Jean-Marc Morandini sur son blog, il me fallait une personne infiltrée à même de me dégoter les informations les plus énormes! Qui est Raymundo? Un chauffeur? Un garde du corps? Une attachée de presse qui a décidé de balancer?.. Je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est qu'hier matin, dès 9h00, je recevai un e-mail contenant plusieurs photos prises lors d'une soirée organisée sur un des nombreux yachts polluant illuminant la Croisette... Premier contact avec un Raymundo qui essayait de me prouver sa bonne foi et la véracité de son implication dans cet événement mondial et, ma foi, premier contact plutôt décevant...

 

01-michel-denisot.jpg- Je me sens léger quand je bois des bulles...

 

Quelques clichés certes sympathiques où l'on voit tous les invités (Daniel Auteuil, Bérénice Béjo et Lorie - cherchez l'intrus) finir dans l'eau pour un bain de minuit, mais rien de bien croustillant à se mettre sous la dent... Seule surprise : l'impossibilité de Nicole Kidman à plonger sous l'eau, la faute à son visage en plastique qui la fait obligatoirement flotter!.. Je remerciai donc Raymundo, en espérant secrètement qu'il m'envoie quelque chose de plus intéressant que Michel Denisot en train de prendre deux fois du Schweppes... Une photo de Burt Reynolds pour ça...

 

Burt-Reynolds

En jetant un coup d'oeil au programme de la journée, un deuxième choc, cette fois-ci plus important, se produisit... Je tombai sur le titre du film L'Inconnu du lac. Sans en connaître le sujet, un flot de souvenirs douloureux me submergea.

 

faite_entrer_laccuse.jpg

Nous sommes en 2005 et, alors que je suis en vacances dans un camping deux-étoiles dont je tairai le nom, un constat cinglant s'impose à moi : ma chute de cheveux est inéluctable. J'ai beau ressembler à une sorte de Bruce Willis sans marcel, je n'arrive pas à être serein. Je décide donc, à la nuit tombée, de plonger nu dans le lac qui jouxte le camping afin de me ressourcer pleinement... Ce que j'ignore, c'est qu'un chasseur de papillons se trouve caché dans les fourrés... et qu'il va prendre une photo de moi (dans le noir et floue, mais quand même...) qui va déclencher un vent de panique dans le village d'à-côté. Une panique qui amènera Christophe Hondelatte à faire un numéro spécial de Faîtes entrer l'accusé, heureusement resté inédit, et intitulé : L'Inconnu du lac...

Et pendant ce temps, David Hasselhoof a une idée...


5787398- Je vais refaire "Alerte à Malibu"... en 3D!

- Tu as pris ton cachet, chéri?..

 

Crédits photos : AFP, Le Figaro, France 2.

Retour à l'accueil