girls-hbo

Créée/écrite/réalisée/interprétée par Lena Dunham et produite par le roi de la comédie US Judd Apatow (Funny People, Knocked Up...), Girls a été le gros buzz de ces derniers mois. Diffusée sur HBO, la série a très rapidement fait oublier son aînée Sex and The City dont on l'avait un peu trop tôt rapprochée (quatre jeunes femmes, New York, HBO...) pour mettre en avant un ton assez novateur et très rafraîchissant.

Les aventures de quatre amies à New York qui apprendront, au fil de leurs erreurs, que le passage vers l'âge adulte n'est pas des plus simples à emprunter...

Girls

Girls, c'est d'abord la Girl en chef: Lena Dunham. 26 ans seulement, un film primé au Festival de Sundance (Tiny Furniture) et un regard incroyable, pour son âge, sur les jeunes de sa génération: elle aborde avec une certaine lucidité la quête d'argent, la recherche de l'amour et l'envie de reconnaissance de ces jeunes femmes arrivées à un point crucial de leur vie. Sans tabou, Dunham n'hésite pas à mettre en avant des personnages pas spécialement sympathiques: elle incarne Hannah, une jeune fille qui tombe de haut quand ses parents décident de lui couper les vivres, sa colocataire Marnie est une petite BCBG un peu coincée qui ne sait pas ce qu'elle veut ou quand elle le veut, Jessa est la hippie/bohème du groupe tandis que la naïve Shoshanna, ingénue et toujours virege au début de la série, vient clore cette bande des quatre.

girls-hbo2

Le point fort de Girls réside dans sa manière d'aborder sans paillettes, sans retenue le quotidien dans ce qu'il a de plus banal: de la recherche d'un emploi au harcèlement au travail, de la naissance d'une idylle à la représentation totalement sans glamour de la sexualité (on a rarement vu des scènes de sexe aussi réalistes dans une série)... Girls se révèle être en fait une étude de l'ordinaire: sans être une apologie de la loose non plus, la série de Lena Dunham ose mettre en scène des personnages qui n'ont foncièrement rien d'extraordinaire. Les quatre jeunes femmes peinent à avoir confiance en elles, elles peuvent avoir des réactions disproportionnées, lâches, touchantes, drôles... bref, Girls est l'expression du quotidien d'une génération en sommeil forcé: que faire de son avenir? Comment gérer une relation amoureuse, dire à quelqu'un qu'on l'aime ou au contraire qu'on ne l'aime plus?

Avec un ton rafraîchaissant et une bande de comédiennes irrésistibles et dont l'amitié sonne juste, en sachant également donner de la consistance aux deux personnages masculins principaux (excellent Adam), la série de Lena Dunham frappe très fort pour sa première saison: Girls est une petite pépite agaçante, enlevée, drôle et/ou irritante... Une des très belles découvertes de l'année!

La saison 1 débarque sur Orange Cinémax le 18 septembre prochain.

Girls-Adam-Hannah

Girls, créé par Lena Dunham. Avec Lena Dunham, Allison Williams, Jemima Kirke, Zosia Mamet. USA - 2012. 10 épisodes de 30mn.

Crédits photos: HBO.

Retour à l'accueil