the-bridge-fx-poster-400x600

 

Ah, si ça c'est pas un titre qui envoie du rêve, je n'y connais rien en teasing!.. C'était ça ou Une paëlla, des bières et ma caravane, le nom de la pièce comique que je tente vainement de monter depuis maintenant 5 ans, malgré la présence quasi-assurée de Michel Leeb. Mais, en toute bonne foi, j'ai préféré parler de Diane Kruger, de la nouvelle série de FX The Bridge (dans laquelle joue donc Diane Kruger... ben oui, il y a une cohérence dans tout ça quand même) et un peu de moi. Parce que c'est l'été et que l'activité du blog risque d'être calme jusqu'à la rentrée. Pourquoi?.. Parce que c'est l'été! Cohérence, vous dis-je... 

 

revolution

Ou l'un des titres les plus mal choisis de l'année... 

Avant, l'été servait à me remettre à jour au niveau des séries entamées durant l'année : lorsqu'on suit des fois plus d'une dizaine de shows, il n'est pas forcément évident de tenir le rythme de diffusion chaque semaine et on en laisse donc tomber certains. Par manque de temps donc, par choix aussi et parfois même à cause d'un phénomène étrange nommé l'oubli... Ainsi, j'ai par exemple oublié que j'avais vu la moitié de la saison 1 de Revolution, ce qui peut donner un indice, en une économie de mots certaine, quant à la qualité de la dernière création d'Eric Kripke. Très bof.  


the-following-copie-1

Sur la droite, une téléspectatrice qui n'en peut plus...

Tout comme, j'ai oublié (cette fois-ci un peu plus volontairement) que j'avais commencé The Following de Kevin Williamson : avec son serial-killer qui semble avoir mis au point son plan quand il avait 4 ans et des agents du FBI tout juste sortis de Police Academy, on s'attendrait presque à voir débarquer Leslie Nielsen dans un coin du cadre... Mais non. Parce que Leslie Nielsen n'est malheureusement plus là pour nous gratifier d'un nouvel opus des aventures de Frank Drebin mais, en plus, The Following se prend désespérément au sérieux et croit vraiment révolutionner le thriller télévisé. Après son pilote plutôt accrocheur, la douche a été on ne peut plus froide et une pétition pour sauver Kevin Bacon des griffes des infâmes scénaristes de cette bouse vient d'être lancée. Signez. Donnez de l'argent. Faites quelque chose.


shield

  On va casser la baraque... Enfin, on y croit!

Donc, non. Entre un verre de rosé et des crevettes, je ne profiterai pas de mon été pour rattraper ces séries. Par choix donc, mais aussi parce que maintenant, c'est le moment des séries estivales, principalement sur le câble. Alors que les networks s'activent à préparer la rentrée de septembre où pas mal de gros poids lourds sont attendus (Robin Williams et Sarah Michelle Gellar dans The Crazy Ones, Agents of S.H.I.E.L.D. ou bien Rake avec Greg Kinnear), les chaînes câblées nous balancent l'artillerie lourde : la saison 6 de True Blood sur HBO (je ne me prononce pas, j'ai juste enduré les deux premières...), Falling Skies sur TNT, le retour de The Killing sur AMC, la saison 3 de Suits sur USA (Yeah!!)... Des shows qui ont leurs fans et qui ont fait leurs preuves.

 

bridge2

 

Ce qui n'est pas encore le cas de The Bridge, diffusée sur FX : nouveauté très attendue que l'on doit à Elwood Reid et Meredith Stiehm (Cold Case), The Bridge montre que le Danemark a sacrément la côte. Après le remake de The Killing, c'est donc au tour de Bron de se voir adaptée du côté de chez l'Oncle Sam (avant l'arrivée de la version franco-britannique pour très bientôt sur Canal+)... Le pitch? Deux policiers, l'un américain l'autre mexicain, doivent faire équipe lorsqu'un cadavre est découvert à la frontière, sur un pont reliant El Paso et Juarez. Leur mission dès lors : traquer un tueur en série qui opère des deux côtés de la frontière. Pour l'instant, seul le pilote a été diffusé et je dois dire que je suis plutôt sous le charme : une atmosphère oppressante, des personnages solides (avec une Diane Kruger très convaincante dans un rôle assez délicat) et une enquête qui s'annonce retorse! 


Ray-Donovan

 

Tout pareil pour Ray Donovan qui, sous ses allures de Scandal sur la Côte Ouest, propose des intrigues beaucoup plus noires et des personnages touts plus tourmentés les uns que les autres. Ca pourrait être très lourd, c'est juste très bon, vraiment. Liev Schreiber campe un personnage principal complexe et intriguant et les pistes lancées par Ann Biderman (créatrice de l'exceptionnelle SouthLAnd) donnnent envie d'y revenir : Showtime y croit tellement que Ray Donovan est déjà renouvelée pour une saison 2!


the-newsroom-affiche-saison-2

Et puis un été sans l'un de mes chouchous de l'année dernière, ce n'est pas un été qui se respecte... Même s'il y a un barbecue et des crevettes. Depuis dimanche dernier, c'est donc le retour de The Newsroom d'Aaron Sorkin sur HBO. Une saison 2 de neuf petits épisodes seulement qui démarre sous les meilleurs auspices : il faut à peu près cinq secondes pour se replonger dans l'univers du créateur de The West Wing et ses dialogues ping-pong, ses personnages idéalistes jusqu'au bout des ongles et sa vision passionnante de l'information. Et puis, neuf épisodes écrits par la plume du scénariste de The Social Network, ça vaut tout. Ben oui.


game-of-thrones-season-3- Tu dis encore du mal de nous?..

Donc ça, ce sera une partie de mon été : regarder des séries au frais en évitant au maximum le soleil qui a le même effet sur moi qu'un épisode de Game Of Thrones : Zzzzzzzzzzz.... Je sais, c'était gratuit. C'est cadeau. En attendant une rentrée que j'espère plus palpitante que celle de l'année passée, je vous souhaite un bel été. Le blog n'est pas en pause, je rassure mon fan club (ma mère, ma femme) mais les articles seront juste un peu moins fréquents durant cette période estivale. Pourquoi? Je vous renvoie au titre pour la réponse...


7476-player.jpg

Crédits photos et résumé: NBC, Fox, FX, ABC, HBO, Showtime et Allociné.

Retour à l'accueil