BRIDGE OF SPIES

Depuis son Lincoln sorti sur les écrans il y a déjà plus de deux ans, Steven Spielberg a été attaché à plusieurs projets : le film de SF Robopocalypse tiré du roman de Daniel H. Wilson pour le moment repoussé à une date indéterminée, American Sniper et Interstellar finalement mis en scène par Clint Eastwood et Christopher Nolan, une mini-série sur Napoléon adaptée d'un script de Stanley Kubrick... Bref, le réalisateur des mythiques E.T., Les Dents de la Mer ou bien encore de la saga Indiana Jones est un homme très occupé, auquel on prête plein d'idées mais dont on ne sait pas toujours si elles seront finalement mises en scène par lui ou s'il se contentera d'en être le producteur.

Ce dont on est sûr, en revanche, c'est que Bridges of Spies sortira le 28 octobre prochain. Qu'il est bien réalisé par le maître. Et que c'est forcément un événement.

BRIDGE OF SPIES

Tiré d'une incroyable histoire vraie, Bridges of Spies s'intéressera à la capture du pilote américain Francis Gary Powers, abattu alors qu'il survolait le territoire soviétique à bord d'un appareil espion. Un avocat, incarné par un Tom Hanks qui retrouve un de ses réalisateurs fétiches après Il faut sauver le soldat Ryan, Arrête-moi si tu peux et Le Terminal, est alors engagé afin de négocier sa libération auprès des autorités russes.

Sur un premier script signé Matt Charman (Suite Française), Joel et Ethan Coen (Miller's Crossing, True Grit) ont apporté quelques modifications sur demande de Spielberg, tandis que le fidèle Janusz Kaminski (Oscar de la meilleure photographie pour La Liste de Schindler et Il faut sauver le soldat Ryan) assure le poste de directeur de la photographie.

Après le brillant Munich, Steven Spielberg saura-t-il retrouver ce qui avait de son film tiré des dramatiques événements survenus pendant les Jeux Olympiques de 1972 un des plus grands thrillers politiques de ces dernières années?.. C'est bien évidemment tout le mal qu'on lui souhaite!

 

Crédits photos : DreamWorks Pictures.

Retour à l'accueil